Accord sur le prix entre les plateformes et les VTC en 2023

 

Accord sur le prix entre les plateformes et les VTC en 2023

© Un accord a été signé le 18 janvier entre les plateformes de VTC et les chauffeurs pour un nouveau tarif minimum de 7,65 euros net par course, qui entraînera une augmentation du coût des petits trajets sur les applications telles qu'Uber et Bolt à compter du 1er février 2023.

Voir Cacher le sommaire

Uber, Freenow, Heetch, Bolt : le prix minimum d’une course de VTC augmente en 2023

En 2023, le prix minimum pour une course de VTC sera de 7,65 euros hors commission selon un accord entre les plateformes de VTC (Uber, Freenow, Heetch, Bolt) et les syndicats de chauffeurs signés le 18 janvier 2023.

Ce prix minimum ajouté à la commission prélevée par les plateformes, le client devra payer au moins 10 euros pour une course de VTC. Actuellement, le prix minimum varie entre 6 et 10 euros brut.

Un accord entre les plateformes et les VTC

Un accord entre les plateformes de VTC et les syndicats de chauffeurs pour instaurer un tarif minimum de 7,65 euros net par course a été confirmé pour le 18 janvier prochain par Yassine Bensaci, vice-président de l’Association des VTC de France et par Uber.

Cependant, cette tarification a été jugée insuffisante par certains syndicats, tels que l’Association des chauffeurs Indépendants Lyonnais qui a déclaré ne pas signer cet accord. Les acteurs concernés seront tenus de se conformer à ce nouveau tarif minimum.

Pour certaines plateformes, cela ne représentera pas un changement significatif car le coût des courses est déjà d’au moins 8,50 euros net chez Heetch et de 10 euros net chez Bolt selon certaines sources.

À partir de janvier, les syndicats aborderont également la question d’un taux horaire minimum, afin que les chauffeurs indépendants soient rémunérés lorsqu’ils sont en route pour aller chercher leur client.

À lire aussi   Comment renouveler sa carte de chauffeur VTC ?

Un accord a été signé le 18 janvier entre les plateformes de VTC et les chauffeurs pour un nouveau tarif minimum de 7,65 euros net par course, qui entraînera une augmentation du coût des petits trajets sur les applications telles qu’Uber et Bolt à compter du 1er février 2023.

Cependant, cet accord ne satisfait pas tous les représentants syndicaux, certains considérant qu’il ne changera rien dans l’activité quotidienne des chauffeurs. Le ministre délégué chargé des Transports a salué cette avancée qui renforce les droits des travailleurs des plateformes de mobilité tout en sécurisant le secteur et en créant de l’emploi et de la richesse.

Les discussions continuent sur d’autres points selon les représentants de l’Association des VTC de France.

 

Backsafe VTC Pornichet
Backsafe VTC Pornichet

A propos de Backsafe vtc

 

 

 


«
»

 

 

 

Nos derniers articles